• Accueil
  • Collyre : voici ce que les porteur·euse·s de lentilles de contact doivent savoir?

Collyre : voici ce que les porteur·euse·s de lentilles de contact doivent savoir ?

Les lentilles de contact peuvent être constituées d'un matériau bien toléré, mais elles peuvent toujours provoquer une sécheresse oculaire. Les yeux peuvent réagir de manière plus sensible au stress supplémentaire des lentilles de contact, surtout en hiver, quand il fait froid dehors et chaud et sec à l'intérieur. Le collyre aide à réduire les douleurs.

Différents types de collyre

Il existe à peu près deux catégories principales : des gouttes ophtalmiques médicinales qui sont prescrites pour des affections oculaires graves (par exemple, conjonctivite bactérienne ou virale, c'est-à-dire une inflammation de la conjonctive) ou certaines réactions auto-immunes (par exemple, rhume des foins ou allergie aux acariens) ; et des gouttes oculaires pour hydrater les yeux secs (lien produit). La composition de ce dernier groupe est très similaire à celle du film lacrymal de l'œil. Par exemple, ces produits contiennent de l'acide hyaluronique qui peut retenir beaucoup d'eau et qui empêche le film lacrymal de l'œil de diminuer. Ces types de collyre contiennent également des ingrédients apaisants, tels que l'euphraise végétale. Le collyre spécial pour les porteur·euse·s de lentilles de contact hydrate non seulement les yeux secs, mais combat également les dépôts sur les lentilles de contact.

Ne traitez pas vous-même la sécheresse oculaire

Bien qu'il existe de nombreux produits sur le marché, si vous avez des problèmes oculaires, ne prenez pas trop rapidement de collyre pour humidifier vos lentilles de contact. La sécheresse oculaire peut également être le symptôme d'une affection oculaire grave. En cas de problèmes oculaires, contactez toujours un·e opticien·ne ou un·e ophtalmologue en premier lieu. Certains collyres peuvent en effet aggraver les problèmes. L'utilisation d'une mauvaise préparation peut diluer le film lacrymal, le rendant ainsi encore plus fragile. Dans ce cas, l'œil se déshydrate encore plus.

Les porteur·euse·s de lentilles de contact peuvent souffrir de sécheresse oculaire pour diverses raisons. Les yeux peuvent être irrités non seulement par une faible humidité ou un travail trop long sur un écran, mais également par le matériau des lentilles elles-mêmes ou par la  solution pour lentilles de contact . Les  spécialistes des lentilles de contact savent quoi faire.

 

Comment administrer le collyre

Les collyres sont vendus dans divers formats d'emballage. Les petits flacons contenant une solution réhydratante pour lentilles de contact peuvent être utilisés plusieurs fois. Mais ils contiennent généralement des conservateurs pour éloigner les germes. Les ampoules à usage unique (voir image) sont pratiques en cas de déplacements. Comme elles ne contiennent qu'une seule dose, aucun conservateur n'est nécessaire. Avec un spray oculaire, vous pouvez fournir à vos yeux les lipides qui se trouvent également dans le liquide lacrymal. Vous vaporisez la préparation sur les yeux fermés. Le liquide pénètre ensuite dans l'œil par la paupière et stabilise le film lacrymal. L'opticien·ne ou l'ophtalmologue peut évaluer si vos yeux ont besoin d'une hydratation supplémentaire sous forme de gouttes ou d'un spray lipidique.

Prudence avec les gouttes hydratantes si vous avez des lentilles de contact souples

Avant d'utiliser des gouttes pour les yeux avec vos lentilles, vérifiez toujours si le produit convient bien aux porteur·euse·s de lentilles de contact. Vous pouvez le lire sur l'emballage ou sur la notice. Les personnes qui portent des lentilles de contact souples ne doivent utiliser que des produits sans conservateurs. En effet, les lentilles souples absorbent les liquides, de sorte que des conservateurs se retrouvent également dans les lentilles, ce qui peut irriter les yeux. Certes, les lentilles de contact rigides n'absorbent pas les conservateurs, mais leur matériau peut être endommagé.

Si votre médecin vous prescrit des gouttes ophtalmiques médicales, demandez-lui toujours si vous pouvez continuer à porter vos lentilles pendant le traitement. Les lentilles souples peuvent affecter l'effet du médicament. Elles absorbent en effet les substances actives, puis les libèrent sans aucun contrôle dans l'œil. Dans ce cas, retirez les lentilles avant d'utiliser le collyre. Vous pouvez généralement les remettre après 15 minutes. Les gouttes oculaires anti-allergiques peuvent rendre les lentilles de contact trop molles ou les décolorer.

Vous pouvez obtenir de plus amples informations auprès de votre ophtalmologue ou sur la notice du collyre.

Collyre et lentilles de contact : les principaux points

  • En cas de problèmes oculaires, rendez-vous toujours chez votre opticien·ne ou ophtalmologue.
  • Certains collyres ne conviennent pas aux lentilles de contact. Vous trouverez plus d'informations sur l'emballage ou la notice.
  • Les gouttes réhydratantes sans conservateurs conviennent mieux aux lentilles de contact.

Modes de paiement

Partenaire d'expédition

Tous les prix indiqués sur notre site web sont susceptibles d'être modifiés et incluent la TVA. Les images peuvent différer.