• Accueil
  • Puissance des lentilles de contact : vous devez connaître cette valeur

Puissance des lentilles de contact : vous devez connaître cette valeur

Les lentilles de contact se posent directement sur les yeux. C'est pourquoi il est très important qu'elles soient correctement adaptées. Mais de quelle puissance de lentilles de contact avez-vous besoin ? Pouvez-vous utiliser la valeur de vos lunettes ? Nous vous expliquons les données et valeurs qui sont importantes lorsque vous achetez des lentilles de contact.

Lentilles de contact : de quelle puissance avez-vous besoin ?

La puissance des lentilles de contact s'exprime en dioptries, tout comme pour les lunettes. Celle-ci est également appelée sphère. Sur l'emballage des lentilles de contact, elle est abrégée en SPH, PWR ou D. En cas de myopie, il y a un signe moins devant la valeur, en cas d'hypermétropie, il y a un signe plus. Il est préférable de faire déterminer ces valeurs par un·e opticien·ne ou un·e ophtalmologue.

Si vous portez déjà des lunettes, vous avez également une carte de lunettes, sur laquelle la puissance de vos lunettes est notée. Cette valeur ne s'applique cependant pas à vos lentilles de contact. Les lunettes se trouvent à une distance de 12 à 16 millimètres des yeux. Cette distance est également appelée distance cornéenne. Étant donné que les lentilles de contact sont directement posées sur les yeux, il n'y a pratiquement aucune distance. Cela a des conséquences sur la puissance des lentilles de contact. Avec une erreur de réfraction de plus de +/- 4 dioptries, la valeur doit être recalculée, sinon vous aurez des lentilles de contact à correction trop faible ou trop forte. Si la puissance est faible, vous pouvez généralement adopter la valeur des lunettes, sauf si vous avez également une courbure de la cornée.

Avec les lentilles de contact, ce n'est pas seulement la puissance de la vue qui compte

.

Même si les valeurs dioptriques restent les mêmes, vous ne pouvez pas vous passer d'une visite chez l'opticien·ne. Pour les lentilles de contact, vous avez besoin d'autres paramètres, que seul un spécialiste avec le bon matériel peut déterminer. Votre opticien·ne ou ophtalmologue examinera également l'état de votre cornée. Il sait quel matériau pour lentilles de contact convient le mieux à votre œil et peut vous conseiller sur la façon de l'utiliser et de l'entretenir.

Les tailles pour le bon ajustement

Vous avez besoin des tailles suivantes pour éviter que les lentilles de contact ne soient trop petites ou trop grandes :

  • Le  diamètre (DIA)  : La « taille » des lentilles de contact est d'environ 14 millimètres pour les lentilles de contact souples. Les lentilles rigides sont un peu plus petites : elles ont un diamètre de 8 à 11 millimètres.
  • La  courbure de base (BC, également appelé rayon) : fait référence à la courbure de la lentille de contact. Plus la valeur est basse, plus la courbure de la lentille est forte. Les faibles valeurs BC conviennent particulièrement aux petits yeux.

La courbure de la cornée

Si vous avez une courbure de la cornée (astigmatisme), elle doit être corrigée à l'aide de lentilles de contact toriques. Dans ce cas également, l'intervention d'un·e opticien·ne est indispensable. Il est souvent possible d'utiliser des lentilles normales en cas de petites courbures. Dans ce cas,  l'opticien·ne ou l'ophtalmologue tient compte de la valeur de la courbure de la cornée avec la puissance des lentilles de contact. Deux valeurs supplémentaires sont requises pour les lentilles toriques :

  • Le  cylindre (CYL)  : le cylindre indique la mesure de la courbure de la cornée. Tout comme la puissance des lentilles de contact, il s'exprime en dioptries. Cette valeur est généralement indiquée en min sur l'emballage des lentilles de contact. Si elle est également indiquée sur la carte de lunettes ou sur la prescription médicale, elle doit être convertie si nécessaire.
  • L'axe (AX, X) : l'axe indique où se trouve l'astigmatisme. Il est compris entre 0 et 180 degrés.

Presbytie

Pour corriger la presbytie, des lentilles multifocales spéciales sont utilisées. L'ajustement est assez complexe. L'opticien·ne mesure la vision et détermine la valeur d'addition (ADD). Cela fait référence à la différence entre la puissance de près et de loin. Il propose ensuite une méthode adaptée pour corriger la presbytie.

Conclusion : la puissance et les autres valeurs des lentilles de contact

  • La puissance des lunettes ne correspond pas nécessairement à la puissance des lentilles de contact.
  • Outre la puissance, d'autres valeurs sont importantes lors de l'achat de lentilles.
  • Ces valeurs doivent être déterminées par des spécialistes, tels qu'un·e  opticien·ne ou ophtalmologue .

Modes de paiement

Partenaire d'expédition

Tous les prix indiqués sur notre site web sont susceptibles d'être modifiés et incluent la TVA. Les images peuvent différer.